Technologies

Technologie: Qwant vient de développer un système de commande vocale

Qwant vient de développer un système de commande vocale qu’elle lance cet été sur le marché mondial. Son moteur de recherche se base sur la protection des données personnelles.

C’est une pub qui fait froid dans le dos. Un type en VTT emprunte un chemin dans une forêt. Surgit de nulle part un homme qui lui dit tout de go :  « Bonjour, vous avez 27 ans, vivez en couple avec Marie depuis trois ans et quatre jours. Fan de séries américaines en streaming. Tournez à gauche si vous voulez respecter votre temps de parcours habituel. A moins que vous ne vouliez rejoindre Hélène78, contactée sur un site de rencontres… » Le type se décompose. Un message apparaît :  « Pourquoi accepter d’un moteur de recherche ce que vous n’acceptez pas dans la vie ? » 

Cette drôle de publicité a été réalisée pour Qwant, le moteur de recherche qui respecte la vie privée. La société française espère bien faire la nique à Google. David contre Goliath ? « Nous ne déposons pas de cookies. Nous ne gardons aucun historique de vos recherches », promettent ses dirigeants. Le nombre utilisateurs a été multiplié par 2,5 après les récents scandales sur la vie privée. L’année 2018 sera fatidique pour Qwant.

Qwant se base sur un modèle publicitaire sans tracking. Mais quel est le modèle économique de la société ?  « Concrètement nous affichons des publicités qui correspondent aux mots-clés saisis par l’utilisateur. Puisque la publicité correspond à ce que l’utilisateur recherche au moment où il le recherche, les chances qu’il clique dessus sont fortes, et nous sommes rémunérés lorsque c’est le cas. Nous n’avons pas besoin de savoir qui recherche, ou ce qui a été recherché précédemment. Tout le modèle de développement de Qwant se base sur la création de services qui permettent à la fois de protéger réellement la vie privée de l’utilisateur, et de répondre à ses besoins. »

Lors du salon MedPi (1) qui vient de se dérouler à Paris, véritable rendez-vous de la high tech, les dirigeants de Qwant ont pu démontrer l’étendue de leur savoir-faire et évoquer leurs projets. La société a annoncé avoir signé un contrat très important avec MYXYTY, créateur de solutions pour la maison connectée.  « D’un côté, notre moteur de recherche activable avec une télécommande-micro. De l’autre, des enceintes MYXYTY permettant de diffuser de la musique ou des informations comme la météo par exemple. »  Au final, vous activez la télécommande depuis votre canapé, vous parlez dans son micro ou directement dans l’enceinte, pour lancer une séquence de musique ou une vidéo youtube, par exemple. Simple, intuitif, efficace.

Une enceinte MYXYTY dans laquelle il est possible de passer une commande vocale. | DR

L’ensemble n’est pas encore commercialisé. Il faudra attendre l’été prochain. Mais Eric Léandri, dirigeant de Qwant, assure que la commande vocale est un marché d’avenir. « Elle s’imposera probablement dans le cadre domestique, parce qu’elle est la plus naturelle, pour piloter la maison et ses différents objets connectés, et recevoir des informations basiques. »

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques