Technologies

Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l’Assistant

D’abord disponible aux États-Unis, la fonctionnalité permet de commander puis de se faire livrer son repas sans jamais avoir à quitter Google.

Si vous habitez aux États-Unis, depuis le 23 mai, il est désormais possible de commander de la nourriture en passant par Google Search, Maps ou Assistant. La firme de Moutain View a annoncé, dans un billet de blog, avoir souscrit des partenariats avec les sociétés Delivery, Doordash, Postmates, ChowNow ou Slice, toutes spécialisées dans la livraison de repas.

La commande de repas en ligne, nouvelle opportunité de poids pour Google

Pour commander sans quitter Google, c’est très simple et c’est même désormais un jeu d’enfant outre-Atlantique. Lorsque vous recherchez votre restaurant via Google Search par exemple sur votre mobile, le bouton « Order online » (Commander en ligne), placé juste en dessous des boutons directionnels traditionnels, comme ceux du numéro de téléphone, de l’itinéraire depuis votre position ou du site internet, vous permet, en cliquant dessus, de choisir parmi les sociétés de livraison disponibles.

Depuis l’Assistant Google, il suffit de lancer un « Ok Google, commande de la nourriture à tel ou tel restaurant », et le principe reste le même.

google-repas-b.png

Le bouton de commande en ligne est plutôt bien placé lors de la recherche

 

Payez le tout via Google Pay, histoire de ne pas quitter Google

Ensuite, vous n’avez plus qu’à composer votre commande des plats ou menus qui vous font envie. Mais l’étape la plus intéressante est celle du paiement, ou « Go to order. » Grâce à la solution numérique Google Pay, qui transforme votre smartphone en carte bleue, vous pouvez directement régler la commande en restant sur Google, sans être dirigé vers un site externe ou une autre plateforme de paiement.

Concrètement, le coup est encore une fois subtil de la part du géant américain. S’il est déjà possible de réserver une nuit d’hôtel (sur certains établissements) sans quitter Google, la commande de plats ou repas en ligne en restant sur ses services tout au long du processus présente un potentiel remarquable pour Google diront les uns, et lui permettra de cannibaliser un peu plus le marché, diront les autres. On ignore encore si et quand cette nouvelle option arrivera en France.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques