Economie Internationale Technologies

Facebook sommé par la justice de cesser de pister les internautes

Nouveau revers pour Facebook. La justice belge a sommé ce vendredi le géant américain de cesser de pister les internautes en Belgique sans leur consentement, sous peine d’une astreinte de 250.000 euros par jour pouvant atteindre 100 millions d’euros, une décision contre laquelle la firme américaine a annoncé son intention de faire appel.

Le groupe doit « cesser de suivre et d’enregistrer l’utilisation d’internet des personnes surfant de Belgique, jusqu’à ce qu’il se conforme à la loi sur la vie privée », écrit le tribunal néerlandophone de première instance de Bruxelles, dans un communiqué résumant un jugement de 84 pages.

« Facebook doit également détruire toutes les données personnelles obtenues illégalement », poursuit le tribunal.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques