Technologies

Des archéologues recréent le visage de Jules César en 3D

Le “Pontifex maximus” aurait souffert d’une déformation crânienne.
“Vultus est index animi”. Le visage est le miroir de l’âme. Celui de l’empereur romain Jules César a été reconstitué en trois dimensions par des scientifiques néerlandais, et présenté le 22 juin au musée national des Antiquités des Pays-Bas, comme l’informe le site spécialisé IFLScience. Force est de constater que le résultat est pour le moins différent du faciès représenté sur les sculptures historiques du “Pater patriae”.

Pour arriver à ce portrait fait d’argile et de silicone, Tom Buijtendorp, archéologue, et Maja d’Hollosy, anthropologiste, se sont appuyés sur des bustes connus de Jules César. Le premier, endommagé, est la propriété du musée des Antiquités des Pays-Bas. Le second est le buste de Tusculum, appartenant au musée de Turin. Il s’agirait de la seule représentation du général réalisée de son vivant. Les deux scientifiques se sont également aidés de pièces de monnaies frappées de la tête de l’empereur.

Le visage en trois dimensions de Jules César apparaît comme bien moins majestueux et conquérant que dans les récits étudiés en cours d’histoire. En cause : une déformation crânienne, probablement due à un accouchement difficile, comme il en existait de nombreux à l’Antiquité.

Ces dernières années, les reconstitutions de visages en 3D sont à la mode. En mars, des scientifiques français ont révélé que le visage de l’homme de Cro-Magnon était couvert de nodules. En 2014, c’est le faciès de Toutânkhamon qui était dévoilé.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques