Technologies

Apple débauche le patron de l’intelligence artificielle de Google

Quand Apple recrute, elle pioche dans ce qui se fait de meilleur. Le géant californien a annoncé ce mardi avoir embauché John Giannandrea, une pointure dans le domaine de l’intelligence artificielle.

Le but de la marque a la pomme est clair : améliorer Siri pour en faire une référence alors qu’elle accuse aujourd’hui un certain retard dans ce domaine. Mais peut-être aussi affaiblir un concurrent direct puisque le nouveau responsable d’Apple travaillait jusqu’ici pour son concurrent direct, Google.

John Giannandrea sera chargé d’orienter la stratégie de la société dans « le machine learning et l’intelligence artificielle » et rendra compte directement à Tim Cook. Ils ne sont que 16 à avoir ce privilège selon le New York Times. C’est dire l’importance de la mission de la nouvelle recrue.

« Notre technologie doit être imprégnée des valeurs qui nous importent tous. (…) John partage notre vision sur l’importance du respect de la vie privée et notre approche alors que nous rendons les ordinateurs encore plus intelligents et plus personnels », a confié Tim Cook à ses collaborateurs dans un mail interne auquel le quotidien américain a eu accès.

Un joli coup de la marque à la pomme

L’intelligence artificielle (IA), John Giannandrea connaît. Il a travaillé pendant huit ans en tant que vice-président du département dédié à la recherche et à l’IA chez Google. Il était auparavant le directeur technique de Metaweb, une start-up rachetée en 2010 par Google qui a ensuite profité de son expertise.

Apple vient donc de réaliser un joli coup, d’autant que John Giannandrea était particulièrement convoité depuis qu’il avait annoncé son départ de la firme de Mountain View. A lui maintenant de justifier sa réputation.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques