Sport Inter

NBA : Les Toronto Raptors champions !

Une fois de plus, Pascal Siakam s’est montré important dans le collectif de Toronto : en effet, les 26 points et les 10 rebonds du Camerounais ont pesé lourd dans la balance. C’est le premier titre de l’histoire des Raptors, et la deuxième fois que Kawhi Leonard remporte le titre de MVP des finales (c’est-à dire le titre de meilleur joueur de la série). Une véritable sensation.

Basketball NBA Finale Toronto - Oakland (AFP/Getty Images/E. Shaw)Pascal Siakam, un des artisans du titre des Raptors

Un titre africain

Dans cette équipe de Toronto, il y a le Camerounais Pascal Siakam, le Congolais Serge Ibaka (qui joue pour l’Espagne), ou encore OG Anunoby, né à Londres de parents nigérians. Dans le staff, il y a le coach assistant Patrick Mutombo, natif de Kinshasa (qui n’a aucun lien de parenté avec le légendaire Dikembe Mutombo).

Embedded video

NBA Africa

@NBA_Africa

From @sergeibaka, this is for you Africa

Embedded video

NBA Africa

@NBA_Africa

Pour tous les fans au Cameroun et en Afrique! @pskills43

Le chef d’oeuvre de Masai Ujiri

Né en Angleterre d’une mère kenyane et d’un père nigérian, Ujiri et sa famille sont retournés très vite au Nigeria, où il a grandi. Durant sa jeunesse, il a développé une véritable passion pour le basket. L’une de ses idoles n’était autre que Hakeem Olajuwon, Nigérian naturalisé Américain. Par la suite, Ujiri a joué au basketball, avant de devenir tour-à-tour recruteur, directeur du recrutement, avant d’être nommé président des Toronto Raptors en 2013. Il est devenu le premier président non-américain à remporter la prestigieuse NBA.

Basketball NBA Finale Toronto - Oakland (picture-alliance/AP/F. Gunn)Masai Ujiri, le président des Raptors

Nouveau revers pour les Sud-Africaines

En France, suite de la Coupe du monde féminine de football. Hier soir à Paris, l’Afrique du Sud s’est inclinée 1-0 contre la Chine. Les Banyana Banyana ferment la marche de leur groupe B, une poule pour le moment dominée par l’Allemagne, qui compte six points, soit trois de plus que la Chine et l’Espagne. Par ailleurs, à Montpellier malgré un but de Marta et un autre de Cristiane, le Brésil s’est incliné 3-2 face à l’Australie. Brésil, Italie et Australie sont à égalité avec 3 points dans le groupe C. Aujourd’hui, les Italiennes affrontent les Jamaïcaines. Place aux rencontres du groupe D également, avec Japon-Ecosse et Angleterre-Argentine.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques