Sport Inter

Mort d’Anthoine Hubert : l’enquête continue, les images de l’accident

Le jeune espoir français de la course automobile Anthoine Hubert est mort à l’âge de 22 ans samedi 31 août, dans un violent accident survenu sur le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique. L’accident mortel d’Anthoine Hubert s’est produit lors d’une course de Formule 2 qui se déroulait à la veille du Grand Prix de Belgique F1. Ce drame vient secouer le monde du sport automobile tricolore, quatre ans après la disparition de Jules Bianchi. Les circonstances de l’accident ont été déterminées : c’est suite à un carambolage à grande vitesse avec le pilote Américain Juan Manuel Correa, le Japonais Marino Sato et un autre Français, Giuliano Alesi, qu’Anthoine Hubert a perdu la vie au volant de sa monoplace.

Le décès d’Anthoine Hubert a été prononcé peu après l’accident, la FIA ayant annoncé que le pilote de la voiture 19 est mort des suites de ses blessures à 18h35. Correa a quant à lui été emmené à l’hôpital, victime de fractures aux jambes. Il y a été opéré pendant plusieurs heures. Sato et Alesi (le fils de l’ancien pilote de F1 Jean Alesi) sont eux sortis indemnes de l’accident. Les images de l’accident, diffusées par plusieurs médias à travers le monde, sont terribles et montrent la violence du choc dont a été victime Anthoine Hubert. Sa monoplace a littéralement été coupée en deux.

Les hommages à Anthoine Hubert continuent à affluer ce mardi 3 septembre 2019, et une enquête a été ouverte par le parquet de Liège pour “homicide involontaire à la charge de X” afin de déterminer les causes exactes de l’accident et interroger les témoins. Le circuit de Spa-Francorchamps a quant à lui annoncé prendre des mesures pour la sécurité des pilotes : il devrait remettre des bacs à graviers à l’endroit où Anthoine Hubert est décédé, ce qui permettrait de ralentir plus facilement les voitures. Suivez les dernières informations sur la mort d’Anthoine Hubert en direct.

BNO News

@BNONews

BREAKING: Formula 2 driver Anthoine Hubert killed in major crash at the Belgian Grand Prix

11:03 – Daniel Ricciardo a hésité à prendre le départ du GP de Belgique après la mort d’Anthoine Hubert

Selon Motorsport.com, le pilote australien Daniel Ricciardo aurait hésité à courir le GP de Belgique F1 ce dimanche, touché par la mort d’Anthoine Hubert la veille. “Je sais que, bizarrement, la meilleure manière de montrer notre respect était de courir aujourd’hui, mais je ne crois pas que quiconque parmi nous voulait vraiment être ici, ou voulait courir”, a déclaré le pilote Renault. “En tout cas je parle pour moi, mais je suis certain de ne pas être le seul”. Daniel Ricciardo a fait part de ses doutes : “on se demande si ça en vaut vraiment la peine, c’est sûr”. “Car au final, c’est une question simple mais plutôt honnête aussi. Oui, c’est notre métier et notre vie, mais ce ne sont aussi que des voitures qui tournent en rond”, a relativisé le pilote de F1.

10:31 – Les obsèques d’Anthoine Hubert auraient lieu le 10 septembre

Le site spécialisé Auto News Info affirme que les obsèques d’Anthoine Hubert seraient prévues pour le 10 septembre prochain en la cathédrale de Chartres (Eure-et-Loir).

10:20 – Le prince Albert de Monaco salue la mémoire d’Anthoine Hubert

Le prince Albert de Monaco a suivi la course de F1 et la première victoire de Charles Leclerc. “Malheureusement, cette victoire, il l’a dit lui-même, a été entachée par l’accident tragique d’Anthoine Hubert, dont nous saluons tous la mémoire”, a déclaré le prince Albert II à Nice-Matin. “Je trouve que Charles lui a rendu un bel hommage”, a également dit le prince.

10:16 – L’enquête sur l’accident d’Anthoine Hubert se poursuit

DEBUT DU DIRECT – L’enquête sur l’accident qui a coûté la vie à Anthoine Hubert samedi 31 août se poursuit. Aucune information supplémentaire n’a cependant été communiqué par le parquet de Liège pour le moment.

02/09/19 – 18:20 – Des mesures prises au circuit de Spa-Francorchamps suite à la mort d’Anthoine Hubert ?

[FIN DU DIRECT] Après la mort accidentelle d’Anthoine Hubert samedi lors de la course de Formule 2 au circuit de Spa-Francorchamps (Belgique), des mesures vont être prises afin d’améliorer la sécurité des pilotes. Le circuit belge a en effet annoncé que “les dégagements vont être augmentés et étudiés pour qu’il n’y ait plus de chocs frontaux”, notamment au Raidillon, là où Anthoine Hubert a perdu la vie. “On va remettre des bacs à graviers”, a annoncé la directrice du circuit, Nathalie Maillet, à l’agence de presse belge Belga. Pour rappel, ce type de dégagement permet de ralentir de manière très rapide les véhicules qui s’y aventurent. Les travaux devraient être finalisés “pour la fin de l’année” selon la directrice du circuit de Spa-Francorchamps.

02/09/19 – 17:28 – L’enquête ouverte par la justice belge a pour objet un “homicide involontaire”

L’enquête ouverte par le parquet de Liège a pour motif “homicide involontaire à charge de X”, selon une information de l’AFP. Le procureur Gilles de Villers Grand Champs a indiqué à l’agence de presse avoir désigné plusieurs experts afin de déterminer s’il y a eu négligence dans la sécurité de la course de F2 à laquelle prenait part Anthoine Hubert. “A partir du moment où il y a une personne décédée et que la police sur place a dressé un procès-verbal, il était nécessaire, au niveau du parquet compétent, de procéder à une analyse objetive de ce qui s’est passé”. Des témoins de l’accident vont pouvoir être auditionnés, “ainsi que des commissaires de course” selon l’AFP.

02/09/19 – 17:25 – La FFSA rend hommage à Anthoine Hubert

La FFSA Sport Academy (affiliée à la Fédération française du sport automobile) a rendu hommage à Anthoine Hubert. Sur Facebook, la FFSA se dit “sous le choc” suite à la mort du pilote, qui faisait partie de l’Equipe de France FFSA. “Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches en ces terribles moments”, a indiqué la structure.

02/09/19 – 15:15 – Jean Todt témoigne de son “immense tristesse” après la mort d’Anthoine Hubert

Le président de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) Jean Todt a présenté ses condoléances à la famille d’Anthoine Hubert, mort sur le circuit de Spa-Francorchamps. “Immense tristesse après le décès d’Anthoine Hubert lors de la course FIA Formule 2. Au nom de la FIA, je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à l’équipe Arden. Tous nos voeux de rétablissement à Jean Manuel Correa, sérieusement blessé dans l’accident”, a-t-il posté sur Twitter.

Jean Todt

@JeanTodt

Immense tristesse après le décès d’Anthoine Hubert lors de la course de @FIA_F2 à @circuitspa . Au nom de la @FIA , je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à l’équipe Arden. Tous mes vœux de rétablissement à @JMCorrea__ , sérieusement blessé dans l’accident.

02/09/19 – 14:45 – Le parcours d’Anthoine Hubert

Né le 22 septembre 1996 à Lyon, il a débuté sa carrière derrière un volant de karting dans l’enfance. Il se lance dans la compétition en 2006 et en 2011 et 2012, il se classe troisième du Championnat du monde des moins de 18 ans. Il fait ses débuts en monoplace en 2013, dans le Championnat de France F4, et passe en Eurocup Formula Renault 2.0 avec Tech 1 Racing. En 2016, il participe au Championnat d’Europe de Formule 3 avec Van Amersfoort Racing et passe à l’échelon supérieur en 2017 en devenant le quatrième pilote d’ART Grand Prix en GP3 Series. Il poursuit avec ART Grand Prix pour la saison 2018 et devient pilote affilié Renault Sport. En janvier 2019, il s’engage avec Arden International pour disputer la saison 2019 du championnat de Formule 2. Par la même occasion, il intègre officiellement la Renault Sport Academy. Son ascension est stoppée net samedi 31 août sur le circuit de Spa.

02/09/19 – 13:15 – Un autre accident survient à Spa quelques heures après le crash d’Anthoine Hubert

Outre l’accident mortel d’Anthoine Hubert, un autre crash a eu lieu en Formule 3 à Spa-Francorchamps ce dimanche. Le pilote finlandais Simo Laaskonen aurait ainsi perdu le contrôle de sa monoplace et serait venu s’encastrer dans l’un des murs de pneus qui bordent la piste du circuit. Simo Laaskonen est sorti indemne de cet impressionnant accident, dont voici les images :

F1 Feeder Series@F1FeederSeries1

Here is a replay of the crash Simo Laaksonen suffered. He’s ok.

Vidéo intégrée

02/09/19 – 12:45 – Pour le pilote belge Bertrand Baguette, “la formation des pilotes n’est pas à remettre en cause”

Interrogé par la RTBF, le pilote canadien Jacques Villeneuve (fils de Gilles Villeneuve) a déclaré que les pilotes n’ont plus “la perception du risque et du danger” à cause de l’utilisation de simulateurs. “Quand ils arrivent sur le circuit, ils se comportent comme dans le simulateur”, a poursuivi Jacques Villeneuve, déclarant également que les “zones en asphalte” sont un problème. C’est dans une zone de ce genre que l’accident d’Anthoine Hubert a eu lieu samedi. “Les pilotes se disent que de toute façon il y a de l’asphalte et on peut prendre plus de risques”, déplore Jacques Villeneuve. “Contrairement au gravier ou au sable, cela ne permet pas à la voiture de s’immobiliser rapidement après un incident”.

Le pilote belge Bertrand Baguette a réagi aux déclarations de Jacques Villeneuve dans Le Soir. “Pour moi, il n’y a aucune comparaison à faire entre les simulateurs et la réalité. Les pilotes ont bien conscience du danger. La formation des pilotes n’est pas à remettre en cause”. Bertrand Baguette a cependant rejoint Jacques Villeneuve concernant les zones en asphalte, déclarant qu’avec un bac à graviers, “Giuliano Alesi ne serait peut-être jamais revenu sur la piste”.

02/09/19 – 12:15 – Pierre Gasly a demandé à Charles Leclerc de gagner “pour Anthoine”

“S’il te plaît, gagne cette course pour Anthoine”. Ce sont les mots du pilote français Pierre Gasly à Charles Leclerc, avant la course de F1 qui a eu lieu dimanche 1er septembre. “Nous avons commencé la course la même année, Charles, Anthoine et moi”, rappelle Pierre Gasly dans une interview donnée à Motorsport.com. Les trois pilotes étaient amis. “J’ai grandi avec ce agrs depuis que j’avais sept ans en karting, nous avons été colocataires, nous vivions dans le même appartement, dans la même chambre pendant six ans”, se souvient Pierre Gasly, qui a même été camarade de classe d’Anthoine Hubert. “C’est une terrible nouvelle pour le sport automobile français”, conclut le pilote de l’écurie Toro Rosso.

Pierre Gasly a demandé à Charles Leclerc de gagner "pour Anthoine" - Mort d'Anthoine Hubert ©Hasan Bratic/SIPA

02/09/19 – 11:32 – Pour Alain Prost, “humainement, c’était quelqu’un de très bien”

“C’est l’un de ceux qui parlaient le plus et qui posaient le plus de questions”, s’est souvenu Alain Prost après l’accident d’Anthoine Hubert. Le célèbre pilote français connaissait bien Anthoine Hubert et était membre de l’académie Renault. “Il a toujours été très impliqué”, s’est rappelé Alain Prost au micro de RMC Sport. “Il a toujours su se montrer réfléchi. Il correspondait à tout ce que j’aimais chez un pilote”. Alain Prost a également déclaré qu’il était “heureux d’être un exemple pour lui” : Anthoine Hubert avait notamment arboré un casque à l’effigie d’Alain Prost lors du Grand Prix de France au mois de juin 2019. “Humainement, c’était quelqu’un de très bien”, a souligné le quadruple champion du monde de F1.

02/09/19 – 11:27 – Qu’est-ce qui a causé l’accident d’Anthoine Hubert ?

Selon L’Equipe, l’accident d’Anthoine Hubert est survenu à cause d’une crevraison subie par le pilote français Giuliano Alesi. Celui-ci aurait perdu le contrôle de sa Dallara à la suite de cette crevaison, forçant le pilote suisse Ralf Boschung à se déporter à droite sur le dégagement de la piste. Il aurait lui aussi crevé, et Anthoine Hubert aurait quant à lui perdu le contrôle du train avant de sa monoplace. Anthoine Hubert aurait alors foncé vers les protections qui bordent les côtés de la piste. Après avoir rebondi en direction du dégagement de la piste, il a donc été heurté par Juan-Manuel Correa.

02/09/19 – 11:21 – L’accident d’Anthoine Hubert est survenu dans un virage mythique du circuit de Spa

L’accident d’Anthoine Hubert s’est produit samedi au sommet du Raidillon de l’Eau Rouge, soit l’un des virages les plus célèbres au monde. Après une longue ligne droite, la piste se redresse brusquement avec une côte excessivement raide, à 17% avec un dénivelé de 40 mètres. La montée s’effectue dans un virage à l’aveugle. En Formule 2, selon le journaliste sportif Jean-Luc Roy interrogé par RMC Sport, les pilotes arrivent “à 270 ou 280 km/h” au sommet du Raidillon. Heurté de plein fouet à cette vitesse, Anthoine Hubert n’avait que très peu de chances de survivre à son accident.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques