Société

Niels Högel, il est l’un des pires tueurs en série de l’histoire récente

Niels Högel, un Allemand de 42 ans, a tué ses victimes par injections médicamenteuses dans chaque hôpital où il a travaillé. Un doute subsiste sur de nombreux cas.

La justice allemande a condamné à perpétuité jeudi 6 juin un infirmier reconnu coupable de 85 meurtres. Les crimes commis par Niels Högel, 42 ans, “dépassent l’entendement et toutes les limites connues” , a déclaré le président du tribunal d’Oldenbourg. Cet Allemand a tué ses victimes par injections médicamenteuses dans chaque hôpital où il a travaillé entre les années 2000 et 2005.

Il provoquait des arrêts cardiaques chez ses victimes choisies au hasard et tentait de les réanimer. La plupart du temps sans succès. 130 exhumations ont été opérées pour constituer le dossier d’accusation. La police le soupçonne en fait d’avoir fait beaucoup plus de victimes, jusqu’à 200. Il s’agit d’affaires qui ne pourront jamais être éclaircies puisque les corps ont été incinérés.

Un “trouble narcissique sévère”

Le quadragénaire se dit aujourd’hui poursuivi par “la honte et les remords”. A l’audience, le psychiatre  a indiqué qu’il était tout à fait responsable de ses actes mais qu’il souffre “d’un trouble narcissique sévère”. Cette affaire pose également la question de la responsabilité des hôpitaux, qui n’ont rien fait même après avoir constaté une surmortalité. Dix d’entre eux font l’objet d’enquêtes pour parjure ou faux témoignages.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques