Société Voyage

Mozambique, Madagascar, Maurice, le pape rend visite aux plus pauvres

Pope Francis departs Fiumicino Airport to begin his visit to the African nations of Mozambique, Madagascar and Mauritius, in Rome, Italy September 4, 2019. REUTERS/Remo Casilli

Le pape François entame ce mercredi 4 septembre une visite en Afrique et dans l’océan Indien où il plaidera pour la justice sociale.

En se rendant dans l’une des régions les plus déshéritées de la planète, frappée par les catastrophes sanitaires, le changement climatique et l’instabilité, le pape François entend afficher sa proximité avec les plus démunis.

Le « pape des pauvres », qui effectue du 4 au 10 septembre son deuxième voyage pontifical en Afrique subsaharienne, restera dans les capitales du Mozambique, de Madagascar et de l’île Maurice.

Première étape au Mozambique, dont la deuxième ville, Beira, a été frappée par un cyclone au mois de mars, qui a fait 600 morts et des centaines de milliers de sans-abri. Il s’est envolé ce mercredi matin et y est en fin d’après-midi à 18 h 30 locales à Maputo, la capitale où il sera accueilli par le président de la République Filipe Nyusi.

Cette visite intervient un mois après la signature d’un traité de paix historique entre le gouvernement et la Renamo, l’ex-rébellion devenue le principal parti d’opposition. Dans son message vidéo, le pape a appelé à un renforcement de « la réconciliation fraternelle au Mozambique et en Afrique, seule espérance pour une paix solide et durable ».

. | OUEST-FRANCE

À Madagascar à majorité chrétienne

François s’attardera plus longtemps à Madagascar, de vendredi à dimanche. Dans ce pays parmi les plus pauvres de la planète, les trois quarts des habitants vivent avec moins de deux dollars par jour. Le pape, qui s’y exprimera notamment devant les ouvriers d’une carrière, est attendu avec impatience sur la Grande Île, à majorité chrétienne.

Quelque 800 000 personnes sont annoncées à la grande messe célébrée par le pape. Les forces de sécurité seront sur les dents car les bousculades lors de grands rassemblements publics ont déjà fait des morts dans le passé.

À Maurice

Le voyage se terminera par une visite éclair à l’île touristique de Maurice, également très active économiquement.

Cette petite république majoritairement hindoue (52 %), mais qui compte d’importantes minorités chrétiennes (30 % – principalement catholiques) et musulmane (18 %), souhaite célébrer sa diversité culturelle et religieuse. Dans un message vidéo adressé aux habitants de l’île Maurice, le pape a d’ailleurs rendu hommage à un peuple « qui se distingue pour s’être formé par la rencontre de différentes ethnies, et qui bénéficie donc de la richesse de diverses traditions culturelles et aussi religieuses ».

L’évêché entend accueillir François comme « un pèlerin écologiste » et a commencé à planter en son honneur près de 200 000 arbres.

Jean-Paul II avait visité ces trois pays voici une trentaine d’années. Pour François, il s’agira de son 31e voyage à l’étranger, à l’issue duquel il aura visité un total de 49 pays. En novembre 2015, il avait effectué un premier voyage en Afrique subsaharienne, en regroupant le Kenya, l’Ouganda et la République centrafricaine.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques