Société

France : “Trop d’Arabes à Toulouse” : un conseiller municipal fait polémique

Epinglé. Le maire de Toulouse a ouvert une enquête après les propos prononcés par son conseiller municipal sur une radio de l’armée israélienne, révèle France 3 Occitanie ce samedi 28 avril.

Les propos qu’aurait prononcés Aviv Zonabend, conseiller municipal de Toulouse, font polémique, rapporte ce samedi 28 avril France 3 Occitanie sur son site Internet. L’élu toulousain, en charge des relations avec les villes jumelées, aurait déclaré qu’il y a « trop d’Arabes à Toulouse » lors d’une émission radio alors qu’il était en Israël.

Une enquête ouverte par la mairie

« J’ai été interrogé sur l’affaire Merah et j’ai répondu dans un hébreu hésitant, une langue que je ne maîtrise pas. Je ne voulais pas parler d’Arabes mais d’islamistes. Je n’ai rien contre les Arabes et j’entretiens d’excellentes relations avec la communauté musulmane. Je voulais insister sur le fait qu’il y a trop d’islamistes à Toulouse. Je suis très clair. J’en ai après les islamistes mais je n’ai rien du tout contre les Arabes », assure l’élu à France 3 Occitanie, plaidant pour une « erreur de traduction ».

Le maire de la ville, Jean-Luc Moudenc, a assuré dans un communiqué, publié sur Facebook, avoir ouvert une enquête en interne à ce sujet. Les services municipaux et un traducteur professionnel devront se pencher sur la version originale de l’interview d’Aviv Zonabend afin de déterminer quels mots ont été réellement employés. Si les faits sont avérés, le conseiller municipal pourrait perdre ses délégations.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques