Santé & Bien être

Asthme : les idées reçues ne s’essoufflent pas…

L’asthme est une maladie fréquente qui touche plus de 4 millions de personnes en France. Pourtant, cette fréquence ne doit pas banaliser la maladie. Ainsi certaines idées fausses –mais largement répandues – continuent de circuler. Mal informés, certains patients risquent alors de négliger leur pathologie. Le 1er mai marquant la Journée mondiale de l’asthme, il est temps de tordre le cou aux rumeurs.

Une autre idée répandue : « les asthmatiques ne peuvent pas faire de sport. » Non seulement le sport n’est pas contre-indiqué, mais il peut même leur être bénéfique ! « Le sport permet de développer la capacité respiratoire et de renforcer les muscles, y compris ceux qui interviennent dans la respiration. Il est cependant nécessaire de prendre quelques précautions. Assurez-vous que votre asthme est bien contrôlé », continue Asthme et Allergies.

Troisième erreur à exhorter : « Si je suis enceinte, je dois arrêter mon traitement pendant la grossesse. » La plupart des traitements de fond peuvent et doivent être poursuivis pendant la grossesse. Qui plus est, il est essentiel d’éviter les crises durant la gestation. « En cas de crise le fœtus est privé d’oxygène ce qui peut nuire à son développement », alerte Asthme et Allergies.

Vous l’aurez compris, à travers ces trois exemples, l’important est de contrôler la maladie.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques