Politique Internationale

Nouvelle attaque contre un aéroport saoudien, cinq drones interceptés

Les rebelles yéménites ont intensifié au cours de ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien, qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen.

L’Arabie saoudite a intercepté vendredi 14 juin cinq drones rebelles yéménites au cours d’une deuxième attaque en deux jours contre l’aéroport d’Abha, dans le sud-ouest du pays, a annoncé la coalition antirebelles menée par Riyad.

« La défense aérienne royale saoudienne et l’armée de l’air ont intercepté avec succès et détruit cinq drones sans pilote lancés par les milices houthis contre l’aéroport international d’Abha et Khamis Mushait », une ville de garnison située près de la frontière yéménite, a indiqué la coalition dans un communiqué publié par l’agence officielle de presse saoudienne SPA.

L’aéroport continuait de fonctionner normalement, et aucun vol n’a été annulé, a ajouté le communiqué.

Attaques intensifiées

Les rebelles yéménites ont intensifié ces dernières semaines les attaques de drones contre le royaume saoudien, qui intervient militairement depuis 2015 au Yémen à la tête d’une coalition progouvernementale.

Mercredi, 26 civils de diverses nationalités avaient été blessés dans une attaque au missile contre l’aéroport d’Abha. Le projectile avait transpercé le toit de la salle des arrivées, et le trafic aérien avait été interrompu plusieurs heures durant.

La guerre au Yémen oppose des forces progouvernementales soutenues par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis aux rebelles houthis, appuyés par Téhéran, qui contrôlent une bonne partie du nord et de l’ouest du pays ainsi que la capitale, Sanaa.

Le conflit a fait des dizaines de milliers de morts, dont de nombreux civils, selon diverses organisations humanitaires.

Environ 3,3 millions de personnes sont toujours déplacées, et 24,1 millions, soit plus des deux tiers de la population, ont besoin d’assistance, selon l’ONU.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques