Politique Internationale Société

France: attentat terroriste à Trèbes

  • Vers 11 heures ce vendredi 23 mars, un homme s’est rendu à Trèbes, à 8 kilomètres de Carcassonne, et a fait irruption dans le supermarché Super U. L’assaillant crie “Allahu Akbar” et tue deux personnes dans le magasin, une cliente et un boucher employé de la grande surface avant de démarrer une prise d’otages. Un lieutenant-colonel de gendarmerie est alors entré dans le magasin et s’est livré à l’assaillant en échange de la libération d’un otage. Blessé grièvement de plusieurs balles à la gorge, Arnaud Beltrame a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi.
  • Alors que le terroriste venait d’abattre deux personnes, le lieutenant-colonel Beltrame “a fait le choix, au péril de sa vie, de prendre la place des otages retenus à l’intérieur du supermarché” a précisé ce vendredi le procureur de la République de Paris François Molins, lors d’une conférence de presse. Le gendarme “avait laissé son téléphone ouvert sur la table (…) et c’est lorsque nous avons entendu les coups de feu que le GIGN est intervenu”, et a abattu l’auteur de l’attaque, a également précisé Gérard Collomb.
  • L’officier de gendarmerie est ainsi devenu un héros, salué unanimement ce samedi par l’hommage du président de la République qui a tenu à honorer ce gendarme “tombé en héros pour mettre un terme à l’équipée meurtrière d’un terroriste djihadiste” et par Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, qui a annoncé son décès sur Twitter. “Jamais la France n’oubliera son héroïsme, sa bravoure, son sacrifice, ‘a-t-il déclaré.
  • L’assaillant présumé s’appelle Redouane Lakdim. Le jeune homme âgé de 25 ans et d’origine marocaine avait selon son voisinage emmené sa petite sœur à l’école avant de voler un véhicule, une Opel Corsa blanche, dont il a blessé grièvement le conducteur et tue un passager. Il s’est ensuite attaqué  à des CRS. L’un d’eux, père de trois enfants, a été touché à l’épaule et a l’un de ses poumons perforé. Après cette attaque, Radouane Lakdim s’est dirigé vers Trèbes et a rejoint le supermarché.
  • Le bilan quasi-définitif de l’attentat de Carcassonne et du Super U de Trèbes est de 4 morts et 15 blessés, dont deux graves. Selon les informations duParisien, Radouane Lakdim, le terroriste qui a tué vendredi quatre personnes lors des attentats de Trèbes et Carcassonne (Aude) et en a blessé 15 autres, avait laissé derrière lui un testament religieux. Ce document écrit a été retrouvé lors de la perquisition à son domicile de Carcassonne.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques