Politique Afrique Politique Internationale

Diplomatie : Les relations entre Abidjan et Paris sont au beau fixe

Le président Alassane Ouattara a loué “les excellentes relations” entre son pays et la France, qui “tire l’économie ivoirienne”, après avoir été reçu à l’Elysée par son homologue Emmanuel Macron.

Avec M. Macron, “nous avons la même vision” et “nous travaillons très étroitement”, s’est félicité M. Ouattara à la sortie de l’entretien, qui a notamment porté sur les dossiers économiques, comme le métro d’Abidjan, et la lutte antiterroriste.

“La France tire l’économie ivoirienne”, qui affiche “l’une des meilleures croissances” en Afrique, selon lui. En 2017, le PIB a augmenté de 7,8% et le FMI a prévu “la poursuite d’une croissance robuste” à moyen terme.

M. Macron ne s’est pas exprimé à l’issue de la rencontre, la venue de M. Ouattaraintervenant dans le cadre d’une visite privée en France, selon l’Elysée.

En marge du sommet Union africaine-UE en novembre 2017, MM. Ouattara et Macron avaient lancé les travaux de la première ligne du métro d’Abidjan, financés à hauteur de 1,4 milliard d’euros par la France. M. Ouattara a indiqué espérer que le chantier puisse se terminer “en 2021 au plus tard”.

Interrogé sur la politique ivoirienne et l’annonce faite jeudi par Henri Konan Bédié, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), l’un des deux grands partis de la coalition au pouvoir, de présenter un candidat à l’élection présidentielle de 2020, M. Ouattara a déclaré que “tout le monde pourra être candidat”.

“Je donnerai ma décision en temps opportun”, a-t-il ajouté à une question sur son éventuelle candidature. Il est en principe limité à deux mandats, mais pourrait jouer d’une imprécision juridique dans la Constitution de 2016.Après avoir soutenu M. Ouattara aux présidentielles de 2010 et 2015, le PDCI estime qu’il lui revient de présenter un candidat à l’élection de 2020, avec le soutien du Rassemblement des républicains (RDR), le parti du président.

Après M. Ouattara, le chef de l’Etat français devait recevoir en fin d’après-midi son homologue sénégalais Macky Sall, également en visite privée à Paris.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques