Flash Politique Internationale

Corée du Nord : Kim Jong-un promet de dénucléariser en mai

This picture taken on April 27, 2018 and released from North Korea's official Korean Central News Agency (KCNA) on April 28, 2018 shows North Korea's leader Kim Jong Un (2nd L) and his wife Ri Sol Ju (L) attending a farewell ceremony with South Korea's President Moon Jae-in (2R) and his wife Kim Jung-sook (R) at the end of their historic summit at the truce village of Panmunjom. North Korea on April 28 hailed its summit with the South as a "historic meeting" that paved the way for the start of a new era, after the two leaders pledged to pursue a permanent peace and rid the peninsula of nuclear weapons. - - South Korea OUT / REPUBLIC OF KOREA OUT ---EDITORS NOTE--- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO/KCNA VIA KNS" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS THIS PICTURE WAS MADE AVAILABLE BY A THIRD PARTY. AFP CAN NOT INDEPENDENTLY VERIFY THE AUTHENTICITY, LOCATION, DATE AND CONTENT OF THIS IMAGE. THIS PHOTO IS DISTRIBUTED EXACTLY AS RECEIVED BY AFP. / AFP / KCNA VIA KNS / - / REPUBLIC OF KOREA OUT ---EDITORS NOTE--- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO/KCNA VIA KNS" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS THIS PICTURE WAS MADE AVAILABLE BY A THIRD PARTY. AFP CAN NOT INDEPENDENTLY VERIFY THE AUTHENTICITY, LOCATION, DATE AND CONTENT OF THIS IMAGE. THIS PHOTO IS DISTRIBUTED EXACTLY AS RECEIVED BY AFP.

Le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, a déclaré lors du sommet avec le président sud-coréen Moon Jae-in, vendredi, que Pyongyang allait procéder au mois de mai à la fermeture de son site nucléaire sous les yeux du monde extérieur, a annoncé dimanche 29 avril la présidence sud-coréenne.

En amont du premier sommet intercoréen depuis plus de dix ans, la Corée du Nord avait annoncé la suspension de ses essais nucléaires et de missiles balistiques, ainsi que le démantèlement d’un site à partir duquel étaient effectués les tests d’armes atomiques.

M. Kim et M. Moon se sont engagés vendredi sur la voie de la réconciliation, promettant la « dénucléarisation complète » de la péninsule coréenne et l’établissement d’une paix « permanente » et « solide » entre leurs pays, toujours techniquement en guerre depuis 65 ans.

Le régime de Pyongyang invitera des experts et des journalistes américains et sud-coréens à assister au démantèlement de ses installations afin d’en assurer la « transparence », a ajouté la Maison Bleue (la présidence) à Séoul.

Donald Trump s’est entretenu samedi soir avec Moon Jae-in et a « dit que c’était une bonne nouvelle non seulement pour les deux Corées, mais aussi pour le monde entier, que les deux dirigeants aient réaffirmé leur engagement pour une dénucléarisation complète de la péninsule », a indiqué dimanche la Maison Bleue.

M. Trump et M. Moon ont convenu qu’il était nécessaire que le sommet entre les Etats-Unis et la Corée du Nord soit organisé rapidement. Ils ont aussi échangé leurs points de vue sur deux ou trois lieux possibles, a rapporté la présidence sud-coréenne. C’était une « longue et très bonne discussion », a dit Donald Trump sur Twitter à propos de son entretien de 75 minutes avec Moon Jae-in.

Le président américain a aussi déclaré, lors d’un déplacement dans l’Etat du Michigan, que le sommet avec le dirigeant nord-coréen aurait lieu dans les trois ou quatre prochaines semaines. « Cela va être un rendez-vous très important, la dénucléarisation de la péninsule coréenne », a-t-il dit. Le président américain est « impatient » de s’entretenir avec Kim Jong-un et « il y aura un très bon résultat », a ajouté la Maison Bleue.

Durant leur entretien téléphonique, Donald Trump et Moon Jae-in ont « souligné qu’un avenir pacifique et prospère de la Corée du Nord était conditionné à une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible », a déclaré la Maison Blanche.

Singapour est considéré comme l’un des hôtes possibles du sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un, a indiqué un haut responsable de l’administration américaine.

Source: Afp et reuteurs

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques