People Société

Le milliardaire Jeffrey Epstein arrêté pour trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle

Le milliardaire américain Jeffrey Epstein, condamné pour de multiples agressions sexuelles sur des mineures et qui a évité la prison après avoir plaidé coupable, pourrait reparaître devant la justice dans une affaire de trafic d’êtres humains.

Le milliardaire de Wall Street Jeffrey Epstein a été arrêté samedi 6 juillet à New York sur des accusations de trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle, rapporte le New York Times.

Selon cette source, Epstein a été placé en détention provisoire et devra comparaître le 8 juillet devant le tribunal de Manhattan. Les crimes présumés remontent à la période entre 2002 et 2005 et auraient été commis à New York et en Floride.

La chaîne CBS Miami affirme pour sa part que le milliardaire a été interpellé à l’aéroport de New Jersey après l’atterrissage de son jet privé en provenance de Paris. Des perquisitions ont été menées à son domicile à New York, selon la chaîne.

En 2008, Jeffrey Epstein, réputé être un ami des stars et des puissants, avait déjà été condamné pour avoir eu recours aux services de prostituées mineures. Le banquier a été accusé d’avoir payé des adolescentes en échange de services sexuels ainsi que de multiples agressions sexuelles sur des mineures. L’homme, qui a plaidé coupable, encourait la prison à vie, mais n’a écopé que de 13 mois de prison à l’issue d’un accord de négociation de peine. Il n’a finalement été incarcéré que quelques jours en bénéficiant d’un aménagement de peine.Selon les dossiers judiciaires cités par Associated Press, les autorités ont indiqué qu’au moins 40 filles mineures avaient été amenées dans le manoir d’Epstein à Palm Beach pour ce qui s’était transformé en des rencontres sexuelles. Les mineures auraient également été emmenées chez Epstein à New York, au Nouveau-Mexique et sur une île privée des Caraïbes.

About the author

La Rédaction

Poster un commentaire

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques