People

Elé ASU, la journaliste vedette franco-nigériane, de Canal+ démissionne

Elle était l’une vedettes d’origines africaines de la chaîne, et plus globalement de la télévision française. Et elle va sans doute manquer aux téléspectateurs de Canal+ Afrique. La journaliste franco-nigériane, Elé ASU, quitte la chaîne où elle animait avec succès “‘Réussite, le magazine de l’Afrique qui gagne”. Mais, au-delà, elle quitte le journalisme tout court.

 

“C’est avec émotion que nous vous annonçons qu’après quatre ans d’une heureuse collaboration remplie de rencontres enrichissantes, Elé Asu quitte l’aventure RÉUSSITE. Nous la remercions sincèrement pour sa présence, son intelligence et sa passion pour le continent qu’elle a mises au service de notre émission.”, a annoncé la chaîne dans un commuiqué.

 

Prix de la meilleure Jeune journaliste de télévision en 2007

 

“Je pars sereine de savoir qu’il se poursuivra avec un nouveau présentateur dès le mois prochain. Sur une note plus personnelle, je quitte le métier de journaliste sur un format qui a promu pendant 4 ans des valeurs qui me sont chères : le partage, la ténacité, l’esprit de création, et une image positive du continent Africain. C’est donc à moi de vous dire merci. Prenez soin de vous, bye!”, a répondu la désormais ancienne journaliste, sur sa page Facebook.

Diplômée de l’Institut d’études politiques de Strasbourg, elle travaille quelque temps pour le ministère français de la Culture2, avant de se tourner vers le journalisme.

Elle commence sa carrière à la télévision sur la chaîne Direct 8, en co-présentant l’émission quotidienne pour enfants Les Z’Octopuces. Par la suite, elle va présenter Direct Matin aux côtés de Mikaël Guedj.

 1 personne, sourit, texte

 

L’histoire d’Elé ASU avec Canal+ démarre en septembre 2006. La journaliste, aujourd’hui âgée de 40 ans, était appelée pour remplacer Stéphanie Renouvin à la présentation des journaux de La Matinale. Elle restera à la manœuvre jusqu’en juin 2012.

 

Le grand public découvre alors son talent. En 2007, elle sera récompensée avec le Prix de la meilleure Jeune journaliste de télévision,  lors de la cérémonie des Jeunes talents.

Sa nouvelle aventure sera en terre africaine

En septembre 2012, elle revient à l’antenne de la chaîne de ses débuts, D8, qui a été entre temps rachetée par le groupe Canal+. Elle présentera le journal de la mi-journée, puis du week-end jusqu’à juin 2016.

De septembre 2016 à Mars 2017, elle est chroniqueuse sur la dernière saison du Grand Journal sur Canal+.

De  janvier 2014, jusqu’à décembre 2017, Elé ASU est aux manettes de « Réussite le magazine de l’économie africaine sur Canal+ Afrique ».

L’heure du départ a aujourd’hui sonné. Et celle de la reconversion aussi. Que va t-elle faire faire dans sa nouvelle vie professionnelle ? Pour l’heure, mystère ! Une seule chose est sûre: sa nouvelle aventure sera en terre africaine.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques