Musique & Danse People

Avicii : Selon plusieurs médias britanniques, il aurait fait des dons avant sa mort

Décédé à l’âge de 28 ans, le 20 avril dernier, le DJ suédois était à la tête d’une fortune estimée à 85 millions de dollars. Selon des médias britanniques le jeune artiste s’est montré très généreux avec des associations tout au long de sa carrière.

« Quand j’ai commencé à gagner de l’argent, j’ai découvert que je n’en avais pas vraiment besoin », avait déclaré le DJ suédois Avicii au journal britannique The Sun en 2013. Très généreux, l’artiste de 28 ans a donné  des millions d’euros à des associations tout au long de sa carrière. A la tête d’une fortune estimée à 85 millions de dollars (soit à peu près 70 millions d’euros), Avicii avait ajouté ne pas se sentir à l’aise avec ce statut de millionnaire : « Quand vous gagnez autant d’argent dont vous n’avez pas besoin, la chose la plus sensée, la plus humaine et la plus évidente, est d’en donner aux gens dans le besoin ».

Plusieurs millions d’euros de dons à des associations

En 2012, après une tournée de presque trente dates, il avait déjà fait don d’un million de dollars à House for Hunger, une organisation américaine d’aide alimentaire. L’année suivante, Radiohjälpen, une association suédoise qui vient en aide aux plus démunis, avait reçu un don similaire de sa part. « Repose en paix Tim Bergling et MERCI pour ta généreuse contribution – un millions d’euros – à Radiohjälpen », a publié l’association sur Twitter.

Suite au décès, la famille du jeune homme a publié une lettre ouverte dans laquelle elle signalait notamment qu’il « s’est vraiment débattu avec des réflexions sur la signification [des choses], la vie, le bonheur. Il ne pouvait pas continuer plus longtemps. Il voulait trouver la paix ». Selon sa famille, Avicii, de son vrai nom Tim Bergling, était un jeune homme sensible et généreux qui ne supportait pas la lumière des projecteurs.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques