Economie Internationale Technologies

Huawei ne connaît pas la crise pendant que ses concurrents s’effondrent

Le ralentissement de la croissance du marché des smartphones se poursuit. Les indicateurs sont au rouge pour tous les gros acteurs, mais Huawei arrive tout de même à tirer son épingle du jeu avec une croissante de 50% sur un an au premier trimestre de 2019. Dans le même temps, Samsung a plongé de 8% et Apple de 30% sur la même période. Si cette tendance reste intacte, Huawei pourrait bien devenir le numéro un du marché d’ici l’année prochaine.

Depuis plusieurs mois, le marché des smartphones tourne au ralenti, mais Huawei ne connaît pas la crise. Après avoir été doublé au quatrième trimestre de 2018, le constructeur chinois est repassé devant Apple au premier trimestre de 2019 avec 59,1 millions de smartphones vendus dans le monde, c’est presque le double des performances de la Pomme qui n’a vendu que 36,4 millions d’iPhone au cours des trois premiers mois de cette année.

Huawei grimpe vers le sommet du marché des smartphones

Il y a quelques semaines, Huawei réaffirmait son ambition de devenir le numéro 1 du marché des smartphones dès 2019. En suivant la logique des chiffres, cet objectif pourrait être atteint d’ici la fin de cette année, voire le début de l’année prochaine. En effet, Huawei n’avait vendu que 39.1 millions de smartphones au premier trimestre de 2018. Un an après, les ventes ont été de 59,1 millions sur la même période, soit une progression de 50,3 %.

Au même moment, Samsung qui garde toujours son fauteuil de roi du marché est passé de 78,1 millions il y a un an à 71,9 millions au cours des trois premiers mois de 2019. La crise se poursuit donc pour le coréen qui a vendu 8% de smartphones en moins. Si la tendance reste inchangée, Huawei serait passé devant son concurrent en début d’année prochaine avec plus de 88 millions de smartphones vendus au premier trimestre de 2020 contre un peu plus de 66 millions pour Samsung. Mais cela reste bien sûr de la simulation et ces chiffres pourraient ne pas correspondre à la réalité.

Toujours est-il que Huawei continue son ascension pendant que ses plus gros concurrents sont plus touchés par l’essoufflement du marché. Apple a plus de mal que les autres en ce début d’année avec une croissance de -30 % selon les chiffres du cabinet IDC alors qu’en 2018, les iPhone ont été les smartphones les plus vendus selon Counterpoint.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques