Economie Afrique

Jumia, la plateforme africaine d’e-commerce, pourrait faire son entrée sur la bourse de New York au 1er trimestre 2019

La société allemande Rocket Internet prépare actuellement l’introduction de Jumia, la plateforme africaine d’e-commerce, sur la bourse de New York (NYSE). Selon des indiscrétions recueillies par Reuters, l’Offre publique initiale (IPO) en prélude à l’opération boursière, est coordonnée par les banques Citi, Morgan Stanley et Berenberg. L’introduction de Jumia sur la bourse new yorkaise n’est que la continuité de la stratégie de cession d’actifs menée depuis quelques mois par Rocket Internet.

La société a en effet déjà procédé, il y a quelques mois, à l’introduction en bourse de ses plateformes de commande de repas en ligne Delivery Hero et HelloFresh. Elle a aussi procédé à l’introduction en bourse du détaillant de meubles en ligne Home24. Elle a la même intention pour son autre détaillant de meubles en ligne, Westwing.

Pour Jumia qui opère dans 14 pays et offre ses services dans divers domaines tels que la vente en ligne, la réservation de chambres d’hôtel, la commande en ligne de repas, l’introduction en bourse pourrait porter sa valeur financière à près de 1,5 milliard de dollars US. MTN qui est actionnaire de l’entreprise, pourrait lever 600 millions de dollars US de la vente de ses actions pour réduire sa dette qui est passée de 57,1 milliards de rand (4,1 milliards de dollars US) enfin 2017 à 69,8 milliards de rand (5,087 milliards de dollars US) en juin 2018.

About the author

La Rédaction

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour commenter

Laisser un commentaire

Rubriques